En quoi la connaissance de soi favorise votre développement personnel ?

La connaissance de soi est un précieux cadeau pour nous permettre de vivre la vie que nous désirons.

Nous allons donc aborder dans cet article quels sont tous les avantages que vous pourrez retirez d’une meilleure connaissance de vous-même, ainsi que les outils qui vous permettront de cheminer vers une belle découverte de votre individualité. 

 

Qu’est-ce qu’est la connaissance de soi ?

Citation

La connaissance de soi, à mon sens, est particulièrement difficile à définir.

Selon la définition du Larousse, “connaître” voudrait dire, entre autres :

  • Pouvoir identifier quelqu’un, quelque chose, pouvoir les reconnaître ou avoir appris leur nom, savoir ce qu’ils sont, qui ils sont
  • Avoir appris comment quelqu’un, un animal, un groupe, vivent, se comportent et pouvoir prévoir leurs réactions, leurs sentiments, etc.

Au vu de la première définition, nous pourrions, aux premiers abords, penser que la connaissance de nous-même est une chose aisée. Effectivement, nous connaissons tous notre nom, notre genre, dans quelle société nous vivons, quel est notre environnement, notre profession, nos passions….

Cependant, lorsque nous nous attardons sur la deuxième définition, pouvons-nous tous affirmer avec certitude que nous savons comment nous nous comportons en toute circonstance ? Pouvons-nous prévoir nos réactions, nos sentiments face à n’importe quel événement qui pourrait se présenter à nous ?

Lorsque Socrate reprend la devise inscrite au Temple de Delphes – “Connais-toi toi-même” – il y ajoute “Je sais que je ne sais rien”.

Et je pense que par rapport à la connaissance de soi, nous devrions suivre son précepte. Nous pouvons ainsi garder la porte ouverte à tous les questionnements et à tous les apprentissages. En effet, je pense que la connaissance de soi est un chemin que nous empruntons tout au long de notre vie.

Quels sont les freins qui nous empêchent d’accéder à une meilleure connaissance de soi ?

La certitude.

Le frein le plus important au développement d’une meilleure connaissance de soi est à mes yeux la certitude de se connaître.

Beaucoup affirment se connaître à la perfection: leur passé, leur présent, leur vie intérieure, leurs goûts, leurs valeurs, leurs envies, leurs objectifs,….

Cependant, sommes-nous certains que la description que nous ferons de nous-même est celle de la personne que nous sommes au plus profond de nous-même ? Ou pouvons-nous accepter que des parts de nous – que nous croyons nous appartenir – ne sont en fait que des choses que nous avons entendues à notre sujet et que nous avons intégrées comme des vérités ?

 

L’absence de certaines “qualités”.

Note: je parle de “qualités”, mais les concepts de qualité et de défaut sont très subjectifs et dépendent de la manière dont chacun les interprète. Certains pourront voir des qualités là où d’autres y verront des défauts.

Pour accéder à une meilleure connaissance de soi, faut-il encore développer certaines “qualités” essentielles :

  • L’envie d’apprendre: ressentons-nous réellement l’envie d’en apprendre plus sur nous-même pour entreprendre ce travail de spéléologue ? Avons-nous réellement le désir de découvrir qui nous sommes réellement ?
  • La curiosité: sommes-nous assez curieux de nous-même pour oser nous poser mille et une questions à notre sujet ?
  • Le courage: oserons-nous affronter les vérités qui ne manqueront pas de survenir sur le chemin de la connaissance de soi, surtout si ce que nous découvrons n’est pas ce à quoi nous nous attendions ?
  • La persévérance: aurons-nous le courage de persévérer lorsque les réponses aux questions que nous nous posons tarderont à venir ?
  • L’acceptation: sommes-nous prêts à accepter que certains traits de caractère que nous pensions être les nôtres ne sont en réalité que des projections de notre entourage, des qualificatifs entendus depuis notre plus jeune âge ?
  • La vulnérabilité: sommes-nous prêts à accepter que nous nous sommes fourvoyés sur nous-même et que nous n’avons pas les qualités que nous aurions aimé avoir ? Pouvons-nous reconnaître nos parts d’ombres ?
  • L’ouverture d’esprit: sommes-nous prêts à accepter que nous sommes tous les opposés en fonction de nos circonstances de vie (je peux être introverti et extraverti, timide et déluré, patient et impatient…) ?
  • L’indépendance: avons-nous la capacité de ne pas nous laisser influencer par les perceptions que les autres ont de nous-même ?

 

Quels sont les avantages de développer une meilleure connaissance de soi ?

Créer la vie qui vous ressemble en faisant les choix les plus appropriés pour nous.

La connaissance de soi permet de développer la capacité de choisir ce qui est bon pour nous: quand nous connaissons les valeurs qui nous sont importantes (et non pas les “bonnes” valeurs véhiculées par la société), celles qui nous guident dans nos choix de vie, nous sommes en mesure de prendre les décisions les plus appropriées pour nous rapprocher de la vie dont nous rêvons – et ce, même si notre entourage ne partage pas le même avis que nous.

 

Croire en ses rêves

Par exemple, vous terminez votre congé de maternité et vous devez choisir si vous retournez au travail ou si vous décidez de vous consacrer quelques années à l’éducation de vos enfants:

  • si la valeur famille est la plus importante à vos yeux, vous pouvez décider de rester quelques années à la maison même si votre entourage vous crie haut et fort qu’une femme doit être indépendante et libre financièrement
  • si la valeur travail est la plus importante pour vous, vous pouvez décider de faire garder votre bébé et de retourner le cœur léger au travail même si votre entourage vous dit que les enfants ont besoin de leur maman auprès d’eux les premières années de leur vie.

Quel que soit votre choix, il est tout à fait correct car il correspond à vos valeurs.

 

Booster votre  confiance en vous.

believe in yourself

Cet avantage découle directement du précédent.

Connaître ses besoins, ses envies, ses valeurs nous permet donc de faire les choix les plus appropriés et les plus judicieux pour contribuer à la vie dont nous rêvons, celle qui nous satisfera, nous comblera.

Cependant, sans une excellente connaissance de soi, nous pourrions encore douter de nos choix et nous risquerions d’être influencés par ce que pensent les personnes qui nous sont proches, par les scientifiques,…

Dans l’exemple précédemment cité, vous pourriez par exemple:

  • décider de rester à la maison auprès de votre enfant, mais, en arrière fond, vous vous poseriez des questions telles que: est-ce qu’ils ont raison ? Devrais-je retourner au travail et être indépendante financièrement ? Et si mon mari me quittait ?…
  • décider de retourner au travail, mais, en arrière fond, les questions suivantes persistent: suis-je une mauvaise mère ? Suis-je trop égoïste ? Est-ce que mon enfant va en souffrir ?

 

Dans les deux cas, comme vous faites le choix de répondre à vos valeurs, vous devriez être pleinement satisfaits. Cependant, l’avis de votre entourage et de la société vous fait douter de vos choix, vous ne vivez donc pas pleinement la vie que vous vous créez, qui, pourtant, répond à vos valeurs.

Donc, une bonne connaissance de soi et de ce qui est bon pour nous nous permet de faire des choix et d’être complètement alignés avec la vie que nous décidons de vivre. Nous faisons des choix qui correspondent à nos valeurs profondes → nous avons pleinement confiance dans le fait que ces choix sont les plus adaptés pour nous → nous n’écoutons pas l’avis des autres car leur avis dépend de leurs valeurs à eux → nous sommes sereins et profitons de la vie idéale pour nous.

 

Ne plus vous comparer aux autres et ne plus émettre de jugements sur leurs choix. Améliorer votre relation avec les autres.

Lorsque nous réalisons des choix de vie en pleine concordance avec nos besoins, nos envies, nos valeurs, nous n’avons plus besoin d’aller voir quel choix aurait fait telle ou telle personne de notre entourage.

En effet, nous sommes convaincus dans notre for intérieur que les décisions que nous avons prises sont les plus appropriées pour la vie que nous souhaitons mener. Nous n’avons pas besoin de nous comparer aux autres, de nous demander si notre choix est meilleur ou moins bon que celui du voisin. En effet, le voisin ferait un choix peut-être différent car il répondrait lui aussi à ses propres valeurs.

Par conséquent, nous ne jugeons plus les choix que font les autres personnes, car nous savons qu’ils choisissent en fonction de leurs propres valeurs, qui sont différentes des nôtres.

L’autre conséquence qui en découle est que nous améliorons considérablement notre relation aux autres car l’absence de jugement rend nos relations beaucoup plus authentiques et harmonieuses.

 

Meilleure gestion du stress et des émotions.

Une meilleure connaissance de soi permet également de s’adapter plus efficacement au monde extérieur. Nous sommes capables d’anticiper ou de prévoir les actions et réactions que nous pourrions avoir face à certaines situations de vie. Dans ce cas, nous sommes en mesure d’effectuer des actions préalables sur nous-même qui nous permettront d’aborder plus efficacement les situations de vie confrontantes et challengeantes.

Par exemple, vous devez vous rendre à un entretien d’embauche. Vous savez que cette situation stressante risque d’engendrer telle ou telle attitude, réaction, émotion chez vous.

Vous êtes alors en mesure d’établir une liste d’actions qui vous permettront, au choix, de vous détendre, de faire diminuer votre stress, d’anticiper les questions que l’employeur vous posera, de gérer vos émotions….

Vous arriverez ainsi à cet entretien plus serein, plus confiant et avec la certitude que vous êtes en mesure de vous confronter à cette situation stressante pour vous.

Lotus

S’améliorer, évoluer, connaître vos ressources et vos pistes d’amélioration.

Lorsque nous connaissons nos capacités, nos ressources, nos lacunes, nos difficultés, nos craintes, nos doutes, nos peurs, nous sommes en mesure d’évaluer ce que nous voulons améliorer dans notre vie et sur quelles ressources nous pouvons nous appuyer pour aller en direction de ce que nous souhaitons.

Je suis convaincue que la raison d’être de tout être humain est de progresser tout au long de sa vie.

Nous pouvons alors nous poser certaines questions:

  • Quels sont les défis que je peux me proposer de réaliser ?
  • Quelles sont les ressources sur lesquelles je peux m’appuyer pour surmonter les obstacles que je rencontre ?
  • Comment puis-je améliorer ce trait de caractère que je ne trouve pas approprié dans telle circonstance ?

 

Améliorer sa motivation, éviter la procrastination.

Lorsque nous manquons de motivation face à une tâche que nous devons exécuter, que nous procrastinons sans cesse la réalisation de cette tâche, le plus souvent, ce qui est en jeu, c’est que cette tâche ne rentre pas dans notre cadre de valeurs. Par conséquent, nous n’arrivons pas à trouver en nous le moteur qui nous permettra d’aborder les actions nécessaires à la réalisation de cette tâche.

Par exemple, vous devez rendre votre déclaration d’impôts dans une semaine mais vous n’arrivez pas vraiment à vous y mettre. Effectivement, si les finances, la comptabilité, l’administratif ne rentrent pas dans les actions que vous aimez effectuer ou dans votre cadre de valeurs, la motivation est très difficile à trouver.

Par contre, dans ce cas, il est possible de relier cette tâche à des valeurs qui vous sont importantes pour vous aider à trouver l’impulsion de vous atteler à votre déclaration: la responsabilité est une valeur importante pour moi, je vais donc me montrer responsable en effectuant mon devoir de citoyen; la liberté est une valeur importante pour moi, et je retrouverai ma liberté d’esprit lorsque je me serai débarrassé des obligations qui m’incombent,….

Vous pouvez ainsi, dans toutes situations, tenter de retrouver de la motivation et éviter de procrastiner simplement en reliant les actions que vous devez entreprendre aux raisons pour lesquelles elles satisferont vos valeurs.

 

Quels sont les étapes pour parvenir à une meilleure connaissance de soi

Remettre en doute ce que nous pensons savoir

La première étape pour accéder à une meilleure connaissance de soi est de suivre scrupuleusement le précepte de Socrate “je sais que je ne sais pas”.

En acceptant que nous ne savons pas, nous aiguisons notre curiosité et affutons notre désir de partir en exploration.

Prendre le temps

Partir à la découverte de soi demande du temps: un temps pour l’introspection, un temps pour l’expérimentation, un temps pour des essais – erreurs – ajustements,….

Il est donc primordial de trouver du temps chaque semaine pour prendre rendez-vous avec soi-même.

 

De la régularité

La connaissance de soi est un long processus qui, je pense, ne s’arrête jamais. Par conséquent, cela nécessite de se poser régulièrement et de s’accorder le temps d’introspection nécessaire pour se donner toutes les chances.

Se poser les questions essentielles régulièrement permet à tout moment de réajuster sa trajectoire pour aller en direction de la vie que nous souhaitons et de nous assurer que nous sommes toujours sur le bon chemin.

 

Quelques outils pour développer une meilleure connaissance de soi

Le journaling et le questionnement

Le journaling est une technique qui consiste à prendre un temps quotidien pour écrire ce qui nous passe par la tête, un peu comme le journal intime de nos jeunes années.

Vous pouvez diriger ce temps d’écriture en répondant à certaines questions telles que (liste non exhaustive):

  • Qu’est-ce que j’aime ou n’aime pas?
  • Quels sont mes talents?
  • Quelles sont les valeurs importantes pour moi?
  • Quelles sont mes croyances au sujet de moi-même ou du monde qui m’entoure?
  • Quelles sont mes peurs, mes craintes?
  • Quelles sont mes aspirations?
  • Quelles sont les ressources que j’ai déjà déployées dans ma vie?
journaling

L’expérimentation, sortir de sa zone de confort

Il n’y a rien de tel que d’expérimenter de nouvelles actions pour améliorer sa connaissance de soi. Cela nous permet de constater directement, face à une situation nouvelle, quelles sont nos réactions, nos émotions, nos craintes, nos ressources…

 

L’effet miroir

Lorsque nous admirons ou jugeons une personne, que nous la connaissions ou non, cela nous permet de nous poser des questions challengeantes à notre sujet.

En effet, lorsque nous admirons ou jugeons un trait de caractère ou une action chez autrui, c’est que nous possédons en nous ce trait de caractère ou cette manière d’agir. Donc, dans ce cas, nous pouvons nous poser quelques questions supplémentaires telles que:

  • En quoi est-ce que j’agis comme cette personne?
  • A quel moment j’exprime la même qualité ou le même défaut?

 

La méditation, la sophrologie….

méditation

Ces techniques, outre le fait de se relaxer, de s’accorder du temps pour soi, nous permettent une reconnexion à nous-même et à notre for intérieur, essentiel pour aborder toutes les questions personnelles que nous pouvons nous poser. 

Le coaching

Un coach peut vous accompagner et être d’une aide très précieuse sur le chemin de la connaissance de soi grâce à ses questionnements et à son regard extérieur.

Il vous permettra d’aller plus loin dans votre réflexion, de révéler des parts cachées de vous-même, d’aller plus profondément dans vos questionnements personnels, d’aller challenger vos découvertes dans la vie quotidienne, de vous accompagner quand les découvertes ne correspondent pas aux réponses que vous auriez aimé recevoir….

 

Alors, êtes-vous prêt à enfiler votre tenue de spéléologue et à partir joyeusement sur le chemin de la connaissance de vous ?

Si vous avez des questions à ce sujet, si vous avez envie de partager votre expérience, si vous avez envie d’ajouter quelque chose ou d’émettre des commentaires, je me ferai un immense plaisir de vous lire.

 

Vous pourriez aussi aimez lire…

Comment oser prendre sa place ?

Comment oser prendre sa place ?

Prendre sa place est un concept fort en vogue dans le développement personnel. On nous conseille d’oser prendre notre...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guide gratuit

Abonnez-vous à ma newsletter dans laquelle je vous partagerai des conseils, des pépites inspirantes, des challenges, des articles… et téléchargez gratuitement

« 10 ingrédients pour une vie quotidienne plus sereine »

Vous y découvrirez 10 activités quotidiennes issues de la psychologie positive à intégrer dans votre quotidien afin de retrouver un sentiment de sérénité.

Au vu de la confiance que vous nous témoignez, vos données ne seront jamais cédées à des tiers. Pour plus d’informations, consultez la politique de confidentialité.

La Saveur du Quotidien

Des articles inspirants, des pépites et du coaching pour vous aider à redevenir acteur-actrice de votre vie et trouver un équilibre dans toutes les sphères de votre vie.

La Saveur du Quotidien - Mentions légales - Politique de Confidentialité - CGV

Webdesign et développement, avec ♥, par Digitalix